Madagascar élections présidentielles 2018

Madagascar élections présidentielles 2018

Les élections présidentielles de 2018 à Madagascar se résument à un match retour entre deux anciens présidents, Marc Ravalomanana, en poste de 2002 à 2009, et Andry Rajoelina qui a renversé le premier par un coup d’état en 2009 et qui est resté en place jusqu’en 2014. Les deux “ex” qui avaient été interdits de se présenter lors des élections en 2014 ont fini par émerger très largement en tête au premier tour des élections en 2018.

Arrivé en tête au premier tour le 7 novembre 2018, Andry Rajoelina semble avoir creusé l’écart sur son rival au deuxième tour le 19 décembre. Les résultats provisoires demandent à être confirmés, mais la tendance me semble aller nettement dans le sens du candidat “jeune”. Pour avoir quitté l’Ile Rouge la veille des élections après un périple de plus de trois semaines, ce résultat ne me surprend pas. La campagne électorale d’Andry a été de loin la plus bruyante, la plus visible, celle qui a pu toucher le plus grand nombre de citoyens aussi bien des villes qu’à la campagne comme le montrent ces photos.

On dit qu’un tiers de son budget de campagne (140 millions €) était consacré aux T-shirts avec son effigie distribués à tour de bras. Un autre tiers devait être consacré à la location d’hélicoptères (!) qui ont survolé à basse altitude les villes en faisant un bruit d’enfer. Ce n’est pas étonnant que Andry ait choisi ces moyens de communication – lui, ancien DJ devenu publicitaire et propriétaire d’une chaîne de Radio et de TV à large diffusion.

Quel sera l’avenir de Madagascar sous une présidence d’Andry Rajoelina? Réussira-t-il à améliorer le sort d’une population dont les trois-quarts gagnent moins de deux euros par jour? Pourra-t-il relever l’infrastructure de ce pays qui s’est visiblement dégradée depuis la fin du régime colonial en 1960? Pourra-t-il éviter d’accroître l’influence de certains pays bailleurs de fonds – la Chine en tête – qui, sans scrupules, visent à priver Madagascar de ses richesses naturelles? Tout ce que l’on peut souhaiter, c’est que Madagascar connaisse un développement favorable qui lui permette de quitter la triste réputation de compter parmi les cinq pays les plus pauvres de la terre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.