D’où vient le papier?

D’où vient le papier?

Lors de notre récent voyage en Auvergne (voir l’article ci-dessous), la découverte, plutôt inattendue, d’un musée consacré à l’industrie du papier d’autrefois, nous a captivés au point que nous allons la résumer ici.

1. Le lieu

Le Moulin Richard de Bas, à la fois musée et dernier lieu de production de papier à l’ancienne en Auvergne, se trouve dans les Montagnes du Forez à quelques kilomètres à l’Est d’Ambert. La ville qui est notamment connue pour son fameux fromage ,”la fourme”, et les communes environnantes ont été pendant des siècles un important centre de production de papier .

_DSF9916_DxO

 

2. D’où nous vient le papier?

Support d’écriture incomparablement plus léger et plus flexible que les matières rigides comme la pierre ou le métal, le papier a été inventé dans l’Antiquité en Chine. Au VIIIe siècle, les Arabes se sont emparés de ses secrets de fabrication. Lors des croisades, au XIIe siècle, Jean Montgolfier, originaire d’Ambert, fut fait prisonnier en Orient et dut servir comme esclave dans un moulin à papier à Damas. Il réussit à s’enfuir et put regagner son pays d’origine en emportant avec lui le secret de fabrication du papier. Grâce à ce savoir-faire et aux nombreuses ressources hydrauliques de la région, un véritable centre de production de papier avec plus de 300 moulins s’est développé par la suite dans le secteur d’Ambert. Cette industrie locale a connu son apogée au XVIIIe siècle.

3. Comment fabrique-t-on du papier?

Dans le procédé traditionnel le plus répandu, on fait macérer des chiffons de coton avant de les passer dans des moulins dotés de piles à maillet pour les défibrer. En mélangeant les fibres avec de l’eau et en y ajoutant un liant, on obtient  la “pâte à papier”. Celle-ci est recueillie sur des tamis au format de la feuille, égouttée et mise, en intercalant du feutre, feuille par feuille dans une presse pour en expulser l’eau. Pour finir, les feuilles sont séchées à l’air.

_DSF9878_DxO  _DSF9876_DxO  _DSF9883_DxO   _DSF9901_DxO   _DSF9886_DxO  _DSF9877_DxO   _DSF9915_DxO

Au Moulin Richard de Bas, tout le procédé de fabrication est démontré dans les locaux d’origine et l’on continue à y produire des papiers exceptionnels. Ainsi la Constitution de la Ve République a été imprimée sur du papier provenant de ce moulin. La matière de ce papier artisanal est particulièrement appréciée par des artistes. En y ajoutant au moment de la production des pétales de fleurs diverses, on obtient un papier décoratif rigoureusement individualisé. Une boutique à la sortie du musée présente un large choix de ce genre d’articles.

_DSF0027_DxO

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.